SEUL COMME UN DODO

Le dodo, connu sous le nom de Raphus Cucullatus, est l’animal emblématique de l’île Maurice. Il peuplait l’île, bien avant l’arrivée des premiers colons.

Cet oiseau lent ne pouvant pas voler, disgracieux, avec un bec de pélican taillé dans un bloc de bois et un corps de gros canard en tutu, possédait des pattes longilignes se terminant par de grands sabots.
Trop lourd pour courir, trop maladroit pour fuir. Docile comme un bon toutou. Son extinction fut brève.

Si le dodo s’est éteint, sa légende et ce qu’elle représente vivent toujours à travers la culture populaire.

Seul comme un dodo interroge de manière drôle et sadique la figure de l’autre, celui qui est différent, celle qui vient d’ailleurs, dont on ne comprend pas les codes ni le genre, qu’on ne sait pas comment appréhender, qu’on croit bête. Il cherche à déconstruire cette méfiance et ces a priori et à proposer une forme de rencontre par le cirque risqué, l’acrobatie périlleuse, les fléchettes engagées, le domptage piégé et la carmagnole enflammée.

 

Spectacle de cirque, 30 min
Tout public – Pour l’extérieur
Création printemps 2022

Création et interprétation : Simon Cheype
Construction : Mathieu Cheype
Création sonore : Timothée Langlois
Regard extérieur : Antoine Cousty
Production et diffusion : Laure Clapies

Artistique – Simon Cheype
contrebande.la@gmail.com
Production et diffusion – Laure Clapies  
contrebande.la@gmail.com